Historique

L’association Vélocampus du lion est une organisation de loi 1901 qui a vu le jour en 2008. C’est à l’origine l’initiative de deux professeurs du département Carrières Sociales de l’IUTBM, Mme. Chevrolat et M.Pierrel qui ont crée ce projet.

Ces derniers venaient tous les jours à l’IUT en vélo. Un jour, ils en eurent assez de voir la majorité des étudiants arriver en voitures (moyen de locomotion polluant, et non bénéfique à la santé). Ils prirent alors connaissance de l’existence de parc à vélos dans des écoles d’ingénieurs. Certaines écoles bénéficiant d’importants financements possédaient jusqu’à 300 vélos.

Ils décidèrent alors de réaliser une action de communication avec un groupe d’élèves pendant les vacances de Pâques 2008. En effet, ils sont partis pendant une semaine en vélo, réalisant le trajet Belfort-Sainte Marie de La Mer dans le Sud Est. L’association a alors pour but de promouvoir l’usage du Vélo dans tous ces aspects (loisirs, écologique, sportifs, santé, sociaux, culturels, formateur, …) auprès des étudiants et des enseignants des campus universitaires de la Communauté d’agglomération Belfortaine. Ainsi, cette dernière a pour objectifs principaux la défense de l’éco-mobilité grâce à un transport durable et dynamique : le vélo, la sensibilisation au développement Durable et le renforcement de la cohésion étudiante au sein des campus de Belfort. Pour toucher le plus de personne, Vélocampus du lion rend accessible les vélos aux budgets les plus modestes par un système de prêt. Une action de communication a été mise en place début du fonctionnement, un groupe d’étudiants est allé à Sainte Marie de la mer à vélo depuis Belfort. L’association s’est développée depuis 2008 pour atteindre un parc d’une trentaine de vélos. À l’heure actuelle, l’association compte 80 adhérents. Il est également important de présenter l’équipe. Le bureau est composé de 14 membres : le président, la secrétaire, le trésorier, le chargé de réparation, le chargé de communication, le chargé de partenariat et webmaster en charge du site internet. Chacun de ces postes dispose d’un suppléant.